• La trilogie Tempête de Richard Castle

     Non vous ne rêvez pas ! Les producteurs de la série mythique Castle ont accepté que des écrivains rédigent et publient les romans de Richard Castle. Je vous en avais déjà parlé dans Froid d'enfer qui mettait en lumière sa fameuse détective Nikki Hard (dans la série).

    Aujourd'hui, il s'agit des livres qu'il a écrit avant de travailler comme conseiller auprès de Kate Beckett. Place aux aventures de Derrick Storm dont Kate était fan !

     

    La trilogie Tempête de Richard CastleQuatrième de couverture : Lorsque Derrick Storm a quitté la CIA, il n'a pas simplement pris sa retraite, il a dû carrément simuler sa mort. Mais aujourd'hui, Derrick Storm est de retour à l'Agence, car son ancien patron lui demande une faveur. L'ancien agent secret doit enquêter sur l'enlèvement du fils d'un sénateur de Washington. Rapidement, la politique internationale s'en mêle... Storm doit aussi démêler les fils d'une intrigue complexe autour de l'assassinat d'un homme politique. L'enquête le conduit en Ouzbékistan sur les traces d'un trésor inestimable dissimulé par l'ex KGB. Heureusement, Derrick Storm est toujours secondé par une belle et flamboyante agent du FBI, auprès de laquelle il n'hésite pas à jouer de son charme légendaire....

     

     

     

     

    Bienvenue donc dans Tempête à l'horizon, Tempête et orage et Tempête de sang !

    Trois livres en un, ça ne se refuse pas. Et il fallait bien trois romans pour raconter toute cette histoire. L'enquête s'avère plus complexe que prévu pour notre plus grand bonheur et notre héros Derrick Storm n'est pas au bout de ses peines.

    Il y a peu de temps morts, beaucoup d'actions, des rencontres plus ou moins intéressantes pour Storm mais à chaque fois il y aura sa marque de fabrique : son charme et son humour. Ce n'est pas étonnant que Kate Beckett dévorait ses bouquins.

    Certes ce n'est pas la plus grande enquête de tous les temps, elle n'est pas emberlificotée outre mesure, mais il y a des surprises et c'est sufficant.

    Connaissant la série Castle, j'ai retrouvé dans ce Derrick beaucoup de Richard Castle et ça m'a fait du bien, vu que la série est dorénavant terminée. Il n'y a pas de mal à prolonger l'effet Castle non ?

     

    Fan de la série, vous succomberez au charme sans aucun doute, quant aux autres, ben je serais ravie de connaître votre opinion.... Allez-vous craquer vous aussi ? L'invitation est lancée en tout cas.

    « Un jour, un poème (12/19)Un jour, un poème (13/19) »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    anonyme
    Vendredi 15 Mai 2020 à 17:31

    C'est drôle parce que je regard depuis peu la série, alors quand j'ai appris que richard castle est un vrai auteur j'ai été étonnée. Donc je suis partie sur internet et me voila sur ce site. Et quand je me suis dit laisse tomber c'est qu'un livre j'ai vue que l'article a été écris le jour de mon anniversaire. Alors coïncidence ou pas ??

      • Samedi 16 Mai 2020 à 17:28

        Bonjour Anonyme,

        Merci pour votre commentaire...

        J'espère que c'est une jolie coïncidence en effet... Si vous aimez l'humour de la série, vous aimerez sans aucun doute les livres... On y retrouve la fantaisie de Richard Castle ainsi que la ténacité de sa coéquipière...

        Tenez-moi au courant si vous vous laissez tenter...

        Cordialement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :