• Gravé dans le sable de Michel Bussi

    Gravé dans le sable de Michel Bussi

     

    Tout d'abord je tiens à remercier ma maman pour ce prêt de livre.

    Ce n'est pas un roman qui aurait attiré mon attention dans une librairie, je l'avoue. Le titre, la première de couverture ne sont pas accrocheurs à mon goût mais maintenant que je l'ai lu, je dois dire que la symbolique de l'illustration est plutôt bien trouvée et le titre aussi au final, comme quoi, les premières intentions ne sont pas forcément les bonnes.

     

    Quatrième de couverture : Quel est le prix d'une vie ? Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune. Alice, sa fiancée, n'a rien à perdre lorsque, vingt ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky. De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance en quête de la vérité et des témoins de l'époque... au risque de réveiller les démons du passé...

     

    Alors non ce n'est pas un livre où les horreurs de la guerre vont nous donner la nausée. Je rassure les âmes sensibles, il n'y a qu'un chapitre qui évoque ce débarquement sanglant et il est franchement édulcoré.

    Ce roman est avant tout une enquête en lien avec deux histoires d'amour intenses. Des passions uniques et fortes que deux jeunes femmes portent sur leurs épaules au point qu'elles en sont rongées de l'intérieur et n'ont plus le goût de vivre. Leurs hommes étaient tout pour elles, sans eux, elles ne sont que des fantômes qui cherchent désespérément une raison de vivre.

    Elles la trouveront dans la recherche de la vérité à tout prix. Mais après vingt ans voire plus, les indices ont parfois disparus, les témoins sont morts, partis ou bien cachés, ce qui rend la tâche bien difficile. Aidée de Nick, un détective privé, Alice est prête à remuer ciel et terre pour obtenir justice, pour venger son Lucky, mort sur cette plage de Normandie comme tant d'autres en ce jour tragique de 44. L'argent à la clé ne l'intéresse pas mais c'est une somme considérable que d'autres devront payer... Croire qu'ils se laisseront faire est utopique. C'est une bataille entre David et Goliath qui s'annonce et il va falloir être bien armé car les coups bas seront autorisés...

    Alice n'est pas au bout de ses peines, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. La force de son amour, son besoin de vérité et de justice seront-ils assez forts pour continuer malgré les tempêtes ?

     

     

    Pour un premier roman, Michel Bussi commence fort et il me donne du coup bien envie de lire ses histoires suivantes. Les enquêtes sont vraiment intéressantes, il nous balade d'un endroit à un autre, d'un témoin à un autre, d'une version à une autre, il sème le trouble et les doutes avec efficacité. Le rythme est agréable, les descriptions sont parfois un peu trop longues à mon goût mais à chaque fois il sait attirer notre attention et nous captiver à nouveau.

    Cette histoire d'amour tragique ne vous laissera pas de marbre, je vous invite à découvrir ce roman sans plus attendre....

     

    Extrait : Le ranger en profita pour s'enhardir un peu plus.

    - C'est tout de même incroyable, continua-t-il. J'ai toujours cru que vous étiez une légende? On ne devrait pas avoir droit de mourir lorsqu'une femme telle que vous vous attend. Comment peut-on aller narguer la mort lorsqu'on est aimé par la plus belle femme du monde ?

    - Narguer la mort, répondit Alice pensive, visiblement insensible aux compliments du soldat. Lucky était ici comme vous tous. Il n'avait pas choisi cette guerre.

    - Bien sûr, je sais... Justement, il y avait déjà assez de risques comme ça d'y passer. Lucky n'avait pas besoin d'aller faire le con en plus...

    Alice hésita un instant.

    - Que voulez-vous dire ? Qu'est-ce que Lucky a fait en plus des autres ?

    - Ben vous savez bien.

    Le vétéran eut un sourire complice et continua :

    - Ce truc en plus... Une belle connerie, c'est sûr, mais une connerie sacrément bien payée. Telle que je vous vois là, vous êtes peut-être la veuve la plus triste des Etats-Unis... mais aussi la plus riche...

    Alice fit une mine étonnée.

    - Qu'est-ce que vous me racontez ? Lucky n'avait aucun argent... Son père était ouvrier et sa mère serveuse.

    Le soldat la regarda, incrédule :

    - Vous vous fichez de moi ? Vous êtes quand même bien au courant de l'histoire...

    - Comment cela, quelle histoire ?

    - Vous n'allez pas me dire que vous n'avez jamais touché d'argent ?

    - On n'était même pas mariés avec Lucky. Alosr la pension, vous savez...

    - Non ce n'est pas cela, bien sûr... Vous n'avez vraiment rien touché ? Vous ne vous fichez pas de moi ?

    Son poing serré frappa sèchement son front.

    - Putain... Le salaud ! L'ignoble salaud !

    « Un avion sans elle de Michel BussiUn jour, un poème (15/19) »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :